Avec les habitants de Beauplan

Publié le par Fabien Ruet

Une réunion entre l'ancien et le nouveau Beauplan, hier soir, à Bergerac.

Une réunion entre l'ancien et le nouveau Beauplan, hier soir, à Bergerac.

Nous poursuivons le rythme de nos réunions de Gestion Urbaine de Proximité. Comme je vous l'indiquais, il y a quinze jours, le Maire de Bergerac nous a demandé d'élargir le cadre de ces rencontres (initialement prévues avec les quartiers concernés par l'Agence Nationale de Renouvellement Urbain ) à tous les quartiers de Bergerac. Beauplan était le grand oublié de l'ANRU. Grâce à la mobilisation de Périgordia Habitat et à l'engagement fort des collectivités locales (Mairie, Conseil général, Conseil régional et Communauté d'agglomération), une opération de démolition - reconstruction a pu être engagée à hauteur de 4,2 millions d'euros.

 

Depuis plus d'un an, après les démolitions, le chantier a largement progressé. La toute première éco-cité de notre ville devrait être livrée d'ici mars 2014. Nous nous étions donnés rendez-vous dans l'ancienne allée de Beauplan qui deviendra demain la nouvelle rue Le Corbusier, artère principale de cette future éco-cité. Ce choix d'urbanisme est une garantie de loyers attractifs, d'une meilleure intégration paysagère des nouveaux bâtiments dans leur quartier, du choix de la faible consommation énergétique. Théoriquement, la consommation des nouveaux bâtiments se limitera à 45 kwH / m2 / an. Les habitants étaient donc très curieux de se faire une idée plus précise du mode de fonctionnement de ces nouveaux logements qu'ils voient s'édifier sous leurs fenêtres.

Pour les oubliés de Beauplan, nous avons tenu la promesse d'un nouveau cadre de vie

 

Avec la présentation des plans et visuels des futures habitations, tout le monde se fait une idée plus précise de ce qui pourrait devenir le nouveau cadre de vie de Beauplan. La voiture restera cantonner à la seule future rue Le Corbusier. Si l'éco-cité se propose une ré-écriture contemporaine de l'échoppe ou de la maison de ville, chaque logement sera desservi par une allée piétonne. Avec le choix pour le logement intermédiaire plutôt que de la zone pavillonnaire, nous nous montrons respectueux de la consommation de l'espace. Les maisons sont en ligne, mais chaque entrée est individualisée et chacun peut disposer de son jardin privatif.

 

Saluons enfin la discipline des habitants du quartier et la vigilance des mamans quant aux enfants. Le chantier de Beauplan se passe bien et la cohabitation avec les habitants de la l'ancienne cité ne connaît pas de difficultés. Dès la semaine prochaine, avec le retour potentiel du beau temps, une aire de jeux provisoire sera aménagée dans un espace sécurisé du quartier. Dès lors, il ne restera plus qu'à attendre la livraison définitive de la nouvelle éco-cité de Beauplan qui arrivera avant la fin des travaux à Naillac et La Catte. Nous avons tenu notre promesse.

Réunion de Gestion Urbaine de Proximité au coeur de l'ancienne cité de Beauplan

Publié dans Urbanisme, Logement

Commenter cet article