Une nouvelle aire de camping-cars à Bergerac

Publié le

 

caudeau

 

A l'occasion du dernier Conseil municipal, nous avons profité d'une nouvelle procédure de modification de nos documents d'urbanisme pour y apporter quelques nouvelles orientations nécessaires pour le développement de nouveaux projets.En effet, dès lors qu'il est possible d'engager cette procédure de modification, il nous est également permis d’en profiter pour y apporter des compléments nécessaires. C’est d’ailleurs tout l’intérêt d’avoir un Plan Local d'Urbanise que de pouvoir disposer d’une certaine souplesse afin de faire évoluer les documents de planification aux besoins de développement de la commune. La question du stationnement des camping-cars méritait que nous puissions y trouver une solution puisqu'elle n’est pas satisfaisante sur Bergerac depuis de nombreuses années.

 

Comme l'indiquait notre maire en Conseil, il n'est pas acceptable que certaines revues de camping-caristes recommandent d'éviter Bergerac. Personne n’a oublié les conditions dans lesquelles se déroulait cet accueil dans le virage de la rue Garrigat, à proximité du Pont Pimont. Outre des phénomènes de concentration trop importants, et souvent sans lien avec l’activité de loisirs traditionnels du camping-cariste, les nuisances étaient devenues telles que nous avions du adopter une solution transitoire au niveau du camping municipal.

 

De par sa vocation touristique très affirmée et au regard des retombées économiques non négligeables, Bergerac se doit d’accueillir les camping-caristes dans d’excellentes conditions, en lien avec la Communauté d’Agglomération, et conformes à notre tradition de savoir-vivre. Nous avons donc souhaité qu’une aire puisse être aménagée à proximité de l’ex RN 21, sur le site de Pombonne. Cette nouvelle aire pourrait accueillir à terme une vingtaine de camping-cars pour du court séjour, avec une aire de vidange aménagée. La connexion avec le Parc de Pombonne et la coulée verte du Caudeau serait ainsi un encouragement aux déplacements doux pour se rendre en centre-ville. Une première tranche de travaux devrait permettre d’accueillir les premiers usagers avant l’été, notamment pour la Félibrée.

 

Avec l’aire de Lembras que nous finançons actuellement par ailleurs, cela nous permet de renforcer cette identité que nous souhaitons conférer au Nord de notre agglomération comme l’entrée nature de Bergerac.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article