Une autre Foire de Bergerac

Publié le

Foire de Bergerac

 

Le souvenir de la Foire Exposition de Bergerac peut parfois prendre la saveur d'une madeleine de Proust. Des générations de Bergeracois se sont promenées dans les allées de cette manifestation quasi identitaire. Pour les uns, la Foire Exposition est un lointain souvenir autour du kiosque Place de la République. Pour les autres, elle  reste le symbole d'une prospérité bergeracoise assumée quand il ne s'agit pas d'y voir la preuve d'un dynamisme à l'évocation de l'épanouissement exceptionnel de la manifestation  sur la plaine des sports de Picquecailloux. Avec la Foire, c'était tous les deux ans un rendez-vous pour permettre à tous les Bergeracois de se retrouver. Ce serait beaucoup dire que la foire se prévalait de l'héritage de l'agora antique, mais je crois assez à l'idée de ces moments de communion symbolique pour l'ensemble d'une communauté locale. La Foire exposition était un rendez-vous incontournable ; elle était aussi commerciale. Elle permettait de donner un aperçu de la diversité des talents d'un territoire même si le prétexte était souvent  d'aller voir les vedettes du transistor ou de la télévision. Pendant une semaine, c'était la fête et chacun se rendait en famille, entre amis en déboursant  un prix modique pour voir « les chanteurs », comme on disait à l'époque.

Changer. Cette tradition s'est peu à peu perdue. La logique commerciale n'a pas échappé à la foire et chemin faisant la formule devait évoluer. Il y a deux ans, nous avons engagé une profonde réforme de structures mais sans doute manquions-nous de temps. Une simple association et ses bénévoles ne peuvent pas tout faire. La foire ne pouvait plus continuer à remplir l'ensemble de ses missions au risque de susciter l'indifférence après la déception. Bien entendu, comme co-président de cette association, et gardien à ce titre d'une certaine mémoire, je ne peux m'empêcher d'éprouver un pincement au cœur. Mais ce sentiment passager est sans doute plus lié à des souvenirs de jeunesse plus ou moins sublimés qu'à la ferme conviction qu'une manifestation doit évoluer si elle ne veut pas mourir.  La foire traditionnelle n'était plus dans l'air du temps. A l'heure du commerce par internet, de la profusion des promotions commerciales et des grandes surfaces, de la concurrence des festivals et des grosses salles de concerts comme le Palio, l'ancienne formule n'avait plus les moyens de lutter. Il était temps de prendre un virage, celui de la professionnalisation et de la foire commerciale. C'est donc le Parc des Expositions du Périgord qui a reçu délégation de gestion de notre association pour préparer l'édition 2012.

La nouvelle édition changera radicalement de formule pour rester une fête populaire et gratuite du 31 mai au 4 juin avec des animations nocturnes autour de la gastronomie et de la convivialité. 

Moment propice à la découverte de professionnels de l'aménagement intérieur, extérieur, de l'automobile et des loisirs, à la rencontre d'artisans et démonstrateurs à la parole vigoureuse, venez aussi profiter :
•    des lieux de restauration, bars set stands gastronomiques pour les plus gourmands,
•    des spectacles en journée et en soirée,
•    des animations étonnantes comme les plongeurs cascadeurs, les prouesses en BMX...

Organisateur : Parc des expositions du Périgord
BP105 Marsac - 24051 Périgueux Cedex 9
Tél : 05 53 03 31 61

Publié dans Engagements et humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

wolff Gérard 15/04/2012 03:12


Enfin on en arrive à confier la gestion de la Foire Exposition à des professionnels... J'ai connu cette manifestation en arrivant en poste en Dordogne en 1992 et j'eu  alors le
plaisir de rencontrer, lors de l'inauguration, Michel Manet en compagnie d'un sous- préfet dont j'ai oublié le nom...C'était il y a 20 ans...Comme toi mon cher Fabien, j'y ai des souvenirs
de spectacles sympas, des animations superbes (je pense à la pêche à la mouche organisée par le club local  qui m'initia à cette belle activité quand elle est pratiquée en "no kill"). Il
faut vivre avec son temps et je ne suis pas nostalgique, c'est pour cela que je trouve bien d'avoir confiée l'organisation de la Foire- Expo de 2012 au PEP de Marsac -CCI de
Dordogne. Enfin je trouve très bien que cette manifestation grand public soit gratuite.


Gérard Wolff, militant socialiste du Bergeracois.

Michèle NEBOUT 14/04/2012 17:35


Il n'empêche que malgré le renouvellement du projet de la foire exposition, nous anciens bergeracois, garderons longtemps la nostalgie de cette foire où chaque soir nous allions en famille se
restaurer avant d'applaudir une vedette que nous n'avions pas l'occasion de voir ailleurs. Les scènes parisiennes trop loin et trop chère nous faisait oublier l'inconvénient de concert actuel et
nous passions de merveilleuses soirées. Peut-être aurait-il fallu avancer les dates pour des chanteurs moins couteux ou bien donner mons d'entrées gratuites à ceux qui avaient les moyens de payer
et dont souvent les premières rangées étaient vides. En tout cas, pour voir des stands commerciaux et des artistes locaux on n'aura pas besoin d'aller à Picquecailloux mème si c'est gratuit.
Dommage que ce soit sous une municipalité de gauche que cette grande foire exposition soit morte.