Un nouveau numéro du magazine municipal

Publié le

BE-19-couverture_medium.jpg

 

Le dix neuvième numéro de votre magazine municipal Bergerac Expression est actuellement distribué dans les boites aux lettres des Bergeracois. Ce numéro est consacré à l'offre de soins en Bergeracois, sujet au coeur de nos préoccupations. Une fois n'est pas coutume, cela sera sans doute utile que nous évoquions ce sujet qui est suivi notamment par Corinne AUBINEAU et du Contrat Santé Ville. Pour l'heure, je vous propose aujourd'hui d'évoquer la dernière chronique des élus socialistes et apparentés où il est évidemment question des échos du dernier Conseil municipal.

 

 

« L'an dernier, à la demande du Maire de Bergerac, nous avons fait le choix de ne pas augmenter les loyers des quelque 500 logements de notre société d'économie mixte Urbalys Habitat (dont 315 sur le seul quartier de Jean-Moulin). Cette décision n'allait pas de soi puisqu'il est généralement recommandé de suivre l'évolution de l'inflation. La crise se fait durement ressentir et il faut permettre à chaque locataire de pouvoir conserver la première des dignités : celle de pouvoir être en mesure de payer son loyer à la fin du mois. Ce choix politique s'est avéré judicieux puisque le niveau des impayés est resté stable tout au long de l'année 2012, un des niveaux les plus faibles du département. Reste encore à se battre pour garantir des loyers durablement attractifs ; c'est ce que nous faisons en investissant plus de 4 millions d'euros dans la rénovation de la cité Jean-Moulin pour offrir des logements aux loyers maîtrisés, agréables et en plein centre-ville.

 

À l'occasion de la dernière séance du Conseil municipal de Bergerac, les subventions aux associations étaient à l'ordre du jour. Notre Maire a salué le sens de l'engagement et du dévouement de l'ensemble des bénévoles mobilisés au quotidien sur le terrain. Avec près de 500 associations sur le territoire communal, Bergerac peut se prévaloir d'un riche tissu associatif qui contribue au maintien de la cohésion sociale, à la solidarité entre les générations et à la promotion des sports et de la culture. Si une enveloppe budgétaire a été votée à hauteur de plus d'un million d'euros, il faut en compter deux de plus en matière de prestations qui sont fournies par la Ville de Bergerac aux associations.

 

Parce que nous nous devons d'être à la hauteur de ce sens de l'engagement des bénévoles, Dominique Rousseau considère que le moment est venu de lancer toutes les études nécessaires à la mise en place d'une vraie Maison des associations et du bénévolat.

 

Fabien Ruet.

Pour le groupe des élus socialistes et apparentés. »

Publié dans Parti Socialiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article