Premières décisions pour le Pôle industriel de la Poudrerie

Publié le

chateaueau.jpg

 

Hier soir, le conseil communautaire de Bergerac Pourpre s'est réuni dans la commune de Lembras. Comme souvent, vos élus de la communauté de communes prennent des décisions pour préparer l'avenir du territoire et en favoriser le développement économique. Lors de sa venue à Bergerac, dans le cadre de la campagne des élections présidentielles, Alain Rousset avait insisté sur la nécessité pour le Bergeracois de travailler sur une stratégie de diversification industrielle, sur le pôle de la Poudrerie. Les élus communautaires devaient adopter des délibérations importantes pour l'aménagement et la création du « Pôle industriel de la Poudrerie » sur l'ancienne zone ANS. Apportons des précisions sur deux délibérations du Conseil Communautaires : l'aménagement du boulevard des Poudriers (Route départementale 660) avec le Conseil général et première vente d'un terrain à une entreprise.

 

Le nouveau carrefour giratoire du Boulevard des Poudriers. Le boulevard des poudriers a fait l'objet de cette dénomination à l'occasion d'un conseil municipal de Bergerac en 2011. Dominique Rousseau souhaitait que nous conservions des traces de la mémoire ouvrière de ce prolongement du Boulevard Charles Garaud, du carrefour avec l'allée des Grands Ducs vers la commune de Creysse. La route départementale 660 est donc devenue le Boulevard des Poudriers. La diversification industrielle du site de la Poudrerie passe par une stratégie de développement et d'aménagement des terrains d'ANS, en face de l'actuelle SNPE. Ce faisant, la question de l'accès à ce site pour les futurs employés, clients et engins industriels impliquait de résoudre un enjeu important de sécurité routière. Sur ce boulevard, la circulation est importante et la vitesse automobile n'y est pas encore canalisée. Notre Communauté de communes a souhaité réaliser un carrefour giratoire qui permettra à la fois de desservir le futur Pôle industriel de la Poudrerie sur le site ANS et le côté Sud du Boulevard des Poudriers (où l'entreprise Bouchillou installe ses nouveaux locaux). Le Conseil général de la Dordogne a accepté d'en financer 50 %.

 

Une première entreprise. Hier soir, le conseil communautaire a accepté de vendre 17.200 m2 de terrain sur la zone ANS, au débouché du futur carrefour giratoire, à la société Bio Inox. Cette chaudronnerie était implantée à Lamonzie Saint Martin, sur le territoire communautaire, et ne pouvait plus y développer son activité industrielle. En outre, le débouché actuel de son site dans un village, à proximité d'un passage à niveaux, posait de nombreux problèmes de sécurité. En se portant acquéreur de cette première parcelle du nouveau Pôle industriel de la Poudrerie, la société Bio Inox y disposera de locaux fonctionnels et adaptés à sa stratégie de développement. Elle pourra y transférer ses 44 salariés et créer 12 emplois supplémentaires dans les trois ans. Ce premier transfert peut donc être le signe d'une diversification industrielle à la Poudrerie.

Publié dans Actualités

Commenter cet article