Le skate park de Bergerac

Publié le

skatebij copie

 

Parler du vivre ensemble, c'est trouver à chacun sa place dans la ville. Alors que le mois s'écoule, nous achevons bientôt la rétrospective du dernier Conseil municipal de Bergerac. Lors de sa séance du mois dernier, l'assemblée communale était appelée à voter et à allouer une enveloppe budgétaire destinée à l'une des promesses phares à destination de la jeunesse : le skate park. Beaucoup d'entre vous se souviennent de la structure qui existait sur le plateau de Piquecailloux. Bien des années sont passées et la structure devenant obsolète, des pratiques plus urbaines se sont développées au point de créer des conflits d'usage. Devions-nous rester sourds aux fortes attentes des jeunes en la matière ? Disons-le de suite, la Place Pelissière, de par ses revêtements et sa très grande fréquentation piétonne, supporte mal cette pratique sportive. Beaucoup de municipalités développent des structures plus adaptées comme dans notre ville jumelle de Faenza. Lors de notre dernière visite, nos services techniques ont pu y puiser inspiration de façon à apporter une réponse aux besoins bergeracois.

 

Pourquoi le Barrage ? C'est sur ce complexe sportif que pourra être créé le skate park municipal de Bergerac. Outre ses terrains d'entraînement pour le football, son gymnase multisports, ses terrains de tennis couverts, ses terrains de basket, les déplacements doux (vélos, piétons, rollers et skates) débouchent naturellement sur ce site. Qu'il s'agisse de la coulée verte du Caudeau ou de la promenade Pierre Loti (épine dorsale de la future voie verte / voie bleue le long de la Dordogne), il y a comme une convergence naturelle vers ce site. La proximité des établissements scolaires du collège Jacques Prévert et du groupe du pont roux plaide également en faveur du lieu. Enfin, si nous nous projetons dans le Bergerac de demain, la future nouvelle piscine et la reconversion de l'ESCAT susciteront une multiplication des activités de plein air sur le site du Barrage.

 

Quel skate park ? Depuis notre séance du Conseil municipal du 23 février, et conformément à nos orientations comme à notre budget 2012, le principe de la création du skate park a été voté sur le complexe du barrage, non loin du Caudeau et des zones de Pique-nique. Cette nouvelle structure devrait se déployer sur 500 m2 avec des modules de différentes tailles en béton ou sur des surfaces en enrobé. L'idée est de permettre à la fois l'initiation des débutants et une pratique plus sportive pour les initiés. Lors de la dernière foire exposition, nous avions pu observer l'attente de nombreux parents quant à la nécessité de disposer d'une structure de ce type. Le Conseil municipal des jeunes avait largement porté cette revendications avec le souhait de faire prévaloir la sécurité. Chacun aura été entendu. L'adoption de ce dossier en Conseil municipal permet également de faire appel à des subventions auprès du Centre National pour le Développement du Sport et le Conseil Régional d'Aquitaine.

Publié dans Déplacements urbains

Commenter cet article

Risdone 12/05/2013 08:36

Il serait d'aventure aussi intéressant que le flux de circulation soit un minimum contrôlé.
Le seul accès à ces infrastructures étant la rue Armand Got tous les véhicules doivent l emprunter.Etant limité à 30kml/h, cette rue est en train de se transformer en véritable enfer pour ses résidents frontaliers.Du Lundi au Dimanche à tout heure de la journée et tard en soirée les usagers de cette "PISTE" sont devenus des pilotes de Formule 1 ne respectant même pas une vitesse de 50km/h en croyant aussi de bon aloi de pouvoir dépasser d'autres pilotes un peu trop lents.Quand on pense que les caisses de l'état sont vides, sur cette petite route, 99% des usagers de la route seraient "verbalisables".Ils deviendraient même quasi tous piéton tant leur vitesse est sportivement sans aucun barrage.A MEDITER.

Fabien RUET 15/05/2013 08:10

Merci pour votre information, je vous invite à venir me rencontrer en mairie, aussi vite que possible pour que nous puissions évoquer ensemble ce problème. Bien cordialement, Fabien RUET

gérard WOLFF 27/03/2012 15:15


Excellente initiative, il restera à me"ttre à la disposition des jeunes et surtout des scolaires un éducateur sportif breveté de roller pour être  deans les clous.


Gérard WOLFF