La rue Saint James bientôt rénovée

Publié le

Rue-Saint-James.jpg

 

Mercredi soir, en l'hôtel de ville, veille de Conseil Municipal, nous avons réuni les riverains de la rue Saint James de Bergerac. Cette artère de la vieille ville en est un prolongement de la grand rue et permet de lier la rue des Fontaines et la place Pélissière. Elle avait échappé à toute rénovation par nos prédécesseurs et il était vraiment indigne de conserver une voirie de ce type dans une ville qui prétend légitimement à l'obtention du label Ville d'Art et d'Histoire. Les riverains ont été réunis pour découvrir le projet d'aménagement que nous proposons et pouvaient l'amender. Nous avons fait ce choix de démocratie participative depuis le début de notre mandat et nous n'avons pas à le regretter puisque généralement ce type de réunion permet de lever bien des ambiguïtés, apaiser des inquiétudes et permettre une appropriation collective du projet. Le chantier de la rue Saint James est prévu pour la fin du mois de septembre. Tour d'horizon du projet et des orientations politiques que nous lui assignons.

 

La requalification de la rue saint James a pour objectif de valoriser une artère au patrimoine identitaire de Bergerac. Jouxtant notre magnifique église Saint Jacques, elle domine la place Pélissière et accompagne naturellement le flux piéton en provenance de la partie plus commerçante de la ville. Elle offre une diversité de façades qui constitue l'originalité même de la valorisation patrimoniale que nous imprimons à la ville. A Bergerac, la richesse et la diversité patrimoniale se lit comme un jardin à l'anglaise. La monumentalité ne s'est jamais imposée. La diversité des patrimoines se traduite par la trace harmonieuse que chaque période de l'histoire a laissé dans la pierre. La rue Saint James est l'exemple type de cet esprit, un condensé du patrimoine bergeracois. Ici un pan de bois du Moyen-Age voisine avec un étage renaissance. La mise en valeur de la rue a pour mission de traduire cette invitation à la découverte des styles architecturaux. Le lien avec l'Eglise Saint Jacques doit être mieux affirmé en permettant à la rue de faire lien avec ses abords. C'est ainsi qu'un square verra le jour, comme une première porte d'entrée dans le centre historique de notre ville. En lien avec la nouvelle rue des fontaines et la rue Gaudra, c'est l'achèvement d'un cœur piéton plus important au cœur du vieux Bergerac qui verra le jour et qui permettra de désengorger la pression sur la seule place Pélissière.

 

Vous l'aurez compris c'est encore un beau chantier qui commencera pour embellir notre ville.

Publié dans Déplacements urbains

Commenter cet article