Le pôle emploi de Bergerac

Publié le

Pose-de-la-1ere-pierre-2.jpg

 

Dominique Rousseau a profité de la belle journée ensoleillée d'hier pour poser la première pierre du futur Pôle Emploi de l'arrondissement de Bergerac. Pôle emploi est né de la fusion de l'Assedic et de l'ancienne Agence Nationale Pour l'Emploi. Jusqu'à présent les services de ces deux anciennes entités se répartissaient sur deux sites différents, posant de nombreux problèmes de fonctionnement. Cette pose de la première pierre, dans la nouvelle rue Rudolf Noureev ( lire aussi  La nouvelle rue Rudolf Noureev à Bergerac )est aussi le signe que la page de l'ANRU est belle et bien tournée dans le quartier de Naillac et qu'une nouvelle aventure urbaine commence dans  ce quartier au profit de la dynamique de Bergerac dans son ensemble.

 

Premier bilan sur le nouveau Naillac. Dans le cadre de l’Agence Nationale de Renouvellement Urbain (ANRU), notre municipalité a fait le choix de la démolition complète du quartier de Naillac.  Cette démarche procède d’un pari urbain sans précédent qui nous engage sur plus de dix ans de travaux. Nous avons décidé de faire de cet espace une zone charnière entre les vastes quartiers dortoirs au sud du boulevard du Maréchal Leclerc et le centre-ville de la Madeleine.  Le nouveau Naillac doit être vécu comme une extension du centre-ville au coeur de la rive gauche de Bergerac. La création du « nouveau Naillac », quartier du 21ème siècle a supposé de reloger plus de 140 familles. En 2011, une première barre est tombée, puis une seconde l'année suivante.  Les travaux de percée et d'aménagement d'une nouvelle rue reliant le boulevard de Monbazillac à la rue du Colonel Fabien furent achevés en 2012 : la rue Rudolf Noureev avait vu le jour. L'école Edmond Rostand y dispose désormais d'un nouvel accès qui la rapproche encore des infrastructures du Pôle Culturel de la Madeleine. Nous y avons créé l'auditorium en 2009. Cette nouvelle rue sera desservie par les transports en commun et répond déjà aux critères les plus rigoureux de mise aux normes des zones 30 pour favoriser les déplacements doux. Il restait encore à engager la diversification des fonctions sur le nouveau quartier.

 

Pôle emploi concrétise la diversification fonctionnelle. Pour rendre la ville plus humaine et plus solidaire, encore faut-il que les quartiers puissent remplir plusieurs fonctions, des fonctions qui évitent les cités dortoirs et qui permettent à l'ensemble des habitants de la ville de pouvoir s'y rendre. Cette expression technocratique de la diversification fonctionnelle s'est traduite concrètement par ces nouveaux équipements culturels du quartier à la destination de l'ensemble des bergeracois. L'arrivée de Pôle emploi et des personnels qui s'y rapportent permettra également de doter la rive gauche de Bergerac de nouveaux services à la destination des 5.000 demandeurs d'emplois de notre arrondissement. Pour ce faire, la construction de ce nouveau bâtiment par notre société d'économie mixte Urbalys Habitat  a entraîné la démolition de deux maisons supplémentaires. Grâce à la clause d'insertion pendant le chantier, de nombreux jeunes bénéficieront de travail. 

 

Alors, oui, cette première pierre était riche d'espoir, comme celui d'un meilleur service rendu à celles et ceux qui en ont besoin, comme celui d'un quartier qui est sur le point de devenir exemplaire quant à sa mutation, comme celui du premier eco-quartier du département, comme celui d'une équipe municipale qui reste fidèle à ses engagements et à la parole donnée.

 

Pose-de-la-1ere-pierre-1.jpg

Publié dans Urbanisme

Commenter cet article

Alain 02/02/2014 11:49

Cette page rapporte actuellement le seul indice dans le jeu de piste de la localisation de cette nouvelle rue, ni présente sur michelin, ni présente sur mappy, ni présente sur google map.

Je me fais convoquer par pole emploi, l'institution la plus incompétente du monde, on me donne cette adresse mais je n'ai aucun moyen de savoir ou cela se situe! Pas une seule page officiel, un lien, une aide quelconque pour localiser l'endroit et vous vous doutez bien que le célèbre service 3949 n'a rien à faire de mes difficultés.

Cela démontre une nouvelle fois le gouffre qui sépare nos élus bien pensants de la population. On pourrait même se demander si cet oubli n'est pas volontaire. En effet, il est de rigueur en ce moment de radier de façon mesquine les "assistés" afin de faire descendre les chiffres du chômage et de voir la note de moody's dépasser un illusoire double A.

Tout est fait à l'envers et cette situation nous le prouve une nouvelle fois. Au lieu de se pavaner habillé en pingouin devant un objectif, il aurait été plus judicieux de renseigner où se trouve cette rue Rudolph Noureev. Finalement on se retrouve à perdre du temps sur un jeu de piste ridicule et à lire des articles enrobés de forme mais sans reél fond.

"... a entraîné la démolition de deux maisons supplémentaires. Grâce à la clause d'insertion pendant le chantier, de nombreux jeunes bénéficieront de travail."
Détruire pour de l'emploi, consommer et jeter ses papiers par terre pour que des esclaves municipaux puisse avoir de quoi manger. Votre politique est tellement logique.

De toute façon ce nouveau bâtiment est totalement inutile. Il est bien connu que pole emploi n'aide pas à trouver un emploi, bien au contraire. Alors pourquoi multiplier ces institutions périmés avec l'argent des contribuables ?

Bien à vous.

Alain