La rue des fontaines inaugurée (en images)

Publié le

Inauguration-de-la-rue-des-Fontaines.jpg

 

Je vous propose pour cette fin de semaine de revenir en images commentées sur la généalogie du projet, sur les grands enjeux du nouvel aménagement qui ont conduit à l'inauguration finale de la nouvelle rue des Fontaines, au coeur du vieux Bergerac. Nous étions tous réunis ce 15 décembre pour achever une étape importante dans la revitalisation du centre historique, pour la valorisation de notre patrimoine. La rue des Fontaines devient une vitrine et un écrin pour notre centre historique.

 

  • Petit rappel de la rue des Fontaines avant.

fontaines

Et oui, comme le dit souvent le maire de Bergerac, nous avons tous tendance à oublier très rapidement ce qu'était une rue avant son aménagement définitif. Cette photographie a été prise l'année dernière à la même époque. Une Ville qui prétend au titre de ville d'Art et d'Histoire ne pouvait pas continuer à garder des aménagements de ce type. La rue des Fontaines fut la principale artère historique de la vieille ville. Alors quelle situation d'abandon en regardant ce pauvre caniveau central, ces bandes de bitume difficilement entretenues et une chaussée ouverte à toutes les circulations.

 

  • L'immeuble à la turbine comme réveil de la belle endormie.

DSC 0518

La découverte des vestiges d'une turbine hydro-électrique au coeur de la rue des Fontaines fait suite à la démolition d'un immeuble insalubre. Les restes d'une façade pignon du 16ème siècle sont dévoilées. Nous décidons de sauvegarder cet ensemble architectural unique. Dès février 2011, nous lançons avec notre société d'économie mixte Urbalys Habitat une opération immobilière ambitieuse d'un collectif de 8 logements sociaux qui permettent de valoriser le site et prouver que la mixité sociale est possible dans un cadre d'exception.


IMG 0224Il restait encore à lancer le chantier de restauration de la rue dans son ensemble pour en faire un des fleurons de notre patrimoine local et de valoriser la découverte de la turbine. Restait encore à convaincre riverains et commerçants d'aller de l'avant.


  • Un chantier sur-mesure et le choix concerté de la piétionnisation. 

2012 0043 copie

La piétonnisation de la rue des Fontaines est un choix que nous assumons. Il fut pris en grande partie en concertation avec les commerçants de la rue concernée. Seule cette option d'aménagement permettait de recréer du paysage et d'améliorer le cadre de vie pour retrouver une vocation commerciale. L'idée est qu'il faut toujours donner envie au passant d'emprunter une rue et générer ainsi une attitude plus propice à l'échange. 

 

Rue des Fontaines : borne amovible.

Ce faisant, une rue piétonne ne doit pas porter atteinte aux exigences de livraisons des commerçants ou des besoins des habitants. Pour la première fois (sans doute était-il temps), nous avons implanté une borne automatique et amovible qui permet de réguler l'accès aux circulations motorisées.

 

  • Mise en valeur de la maison de la vieille auberge.

Rue des Fontaines : la maison de la vieille auberge

La maison dite de la vieille auberge a été inscrite par arrêté du 24 juillet 1948 en totalité au titre de l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Si la maison fut par le passé celle d'un marchand aisé, elle fut restaurée en 1939. Ces parties les plus singulières datent de la fin du 15ème siècle et il nous semblait nécessaire de procéder à un aménagement urbain qui permette de mettre en valeur les quatre arcs ogivaux avec colonnettes aux chapiteaux ornés de fleurs de pierre. Nous avons fait le choix d'aménager des paliers qui permettent de mettre en relief ces quatre arcs et qui conduisent le visiteur vers le musée en plein air autour de la turbine. Au débouché de la rue Saint James, ce nouvel aménagement permet de créer une place des plus agréables au coeur de ce nouveau centre piéton.

 

  • Le verdissement de la rue des Fontaines.

Verdissement.jpg

La qualité du fleurissement à Bergerac n'est pas une vue de de l'esprit. Notre ville détient les fameuses et enviées quatre fleurs. Elle a par ailleurs obtenu, à deux reprises, le Grand Prix National du Fleurissement au concours des villes et villages fleuris. Le verdissement du Centre Historique est un enjeu majeur afin de trouver un subtil équilibre entre la minéralisation des aménagements urbains proposés et le nécessaire embellissement du quartier. Avec la rue des Fontaines, nous avons franchi une étape supplémentaire dans le verdissement de ce type de rues par des aménagements paysagers durables en fosses.

 

  • Les fontaines de la rue des Fontaines.

Rue des Fontaines : la fontaine des Mazeaux

Pour que la rue des Fontaines mérite son nom, encore fallait-il une attention particulière  à la mise en valeur des fontaines de cette voie. Nous avons, dans une précédente chronique, évoqué les découvertes liées à l'alimentation en eau de la fontaine de Fonpeyre (située à l'angle de la rue Saint James). Une fontaine d'eau potable a été ajoutée à l'angle du parvis de la turbine et de la maison de la vieille auberge. Quant à la fontaine des Mazeaux (notre photo), son alimentation en eau a été totalement revue afin de lui permettre de couler à nouveau. Cette belle fontaine aux cannelures longitudinales de style Louis XVI et surmontée d'une vasque en fonte retrouve un aménagement digne de son style.

 

  • Le musée de plein air de la rue des fontaines.

Rue des Fontaines : musée en plein air

Il s'agit sans doute de la version la plus aboutie du concept de musée de plein air que nous avons voulu développer dans notre ville. Nous sommes au coeur de notre dossier de label ville d'art et d'histoire. Au delà du Centre d'Interprétation d'Architecture et du patrimoine qui se déploiera dans les murs de l'actuel musée du vin et de la batellerie, nous savons que la démocratisation de l'accès à la la culture et aux musées passe par un effort d'ouverture sur l'espace public. Le musée, par l'aménagement de ces panneaux s'installe dans la rue.

 

fontaine

L'idée est de surprendre le passant de la rue des Fontaines, en profitant de la curiosité suscitée par l'aménagement autour de la turbine. Il faut se mettre dans la peau du visiteur de passage qui, tout d'un coup, se laisse prendre au charme des lieux et peut prolonger ce plaisir par la découverte d'une salle en plein air de musée.

 

Rue des Fontaines : on line.

Nous devons également nous ouvrir aux nouvelles technologies et, encore une fois, nous innovons rue des fontaines. On parle beaucoup de réalité augmentée dès lors qu'il s'agit de mettre en avant les supports numériques au service de la découverte du patrimoine. Grâce à l'installation d'un QR code en plein air (c'est le petit carré blanc et noir en photo), les passants munis de smart-phones peuvent le scanner avec leur téléphone et avoir directement accès à un film de présentation de l'histoire de la turbine. Il n'y a plus qu'à vous laisser tenter. C'est la première fois que ce type de support est installé à Bergerac et c'est une initiative de votre ville.

 

 

Et pour terminer, je vous invite à découvrir la rue des Fontaines la nuit. Notre plan lumière lui donne toute sa magie. A vous de vous en faire une idée plus précise. 

 



Publié dans Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

wolff 16/12/2012 01:05


Très bien ce retour en images et textes sur l'aménagement de la rue des fontaines! des articles aussi didactiques due celui-ci, j'en redemande souvent car cela permet de faire le
point sur l'histoire des aménagements réalisés.


Bravo Fabien, en plus de prévoir l'avenir des rues tu en scelle la réalisation par l'écriture!


Gérard WOLFF