La médiathèque est ouverte

Publié le

bellegard.jpg

 

Conformément aux orientations stratégiques validées à l’occasion d’une séance du Conseil municipal de novembre dernier, la médiathèque de Bellegarde est engagée dans la voie d’une profonde modernisation. Cet été, une première vague de travaux d'urgence et d'évidence a été organisée afin de rendre l’endroit plus accessible et plus agréable tant pour les usager que pour les agents municipaux Outre l’amélioration notable des conditions de travail de ces derniers qui aura été rendue possible par ce nouvel agencement, c’est aussi une médiathèque qui se met plus en phase avec les exigences minimales de qualité du service aux publics. Bien entendu, le travail de modernisation continuera parce qu'il y aura encore beaucoup de travail à accomplir.

 

Les travaux réalisés. Fallait-il y voir le contre pied de l’ancienne bibliothèque municipale située dans l’un des étages de l’hôtel de ville ? En tout état de cause, l’agencement de la médiathèque de Bellegarde avait privilégié l’aspect labyrinthe dans l’agencement des nombreux rayonnages des ouvrages. Tout avait été réalisé comme si les décideurs de l’époque souhaitaient entrer en rupture avec le passé du couloir interminable et cloisonné de l’ancienne bibliothèque. Mais comme rattrapé par le temps, l'espace Bellegarde avait fini par générer un sentiment d’étouffement. Après nos premiers travaux estivaux, tous les rayonnages de la section adulte ont été remaniés et permettent aux lecteurs comme aux agents de disposer d’un espace plus conviviale et plus agréable, baigné de lumière naturelle. En effet, la suppression des cloisons de l’espace audiovisuel et le ré-agencement des rayonnages permettent aux puits de jour de retrouver maintenant leur vocation première. On redécouvre enfin un vaste espace de plus de 1.500 m2 dédié à la lecture publique.

 

Premiers retards informatiques comblés. L’informatisation interne de Bellegarde fut ratée dans le tournant des années 2000. Il en résulte une situation inacceptable de retards au regard du niveau de prestation proposé par les nombreuses médiathèques de villes à l’importance comparable à Bergerac. Il n’est encore pas possible de pouvoir réserver ses ouvrages en ligne depuis son domicile. Depuis le début de notre mandat, nous avons du investir plus de 70.000 euros pour disposer aujourd’hui d’un réseau informatique qui fonctionne convenablement pour les besoins internes de la structure. Désormais, l’espace Bellegarde est équipé d’une connexion Wifi, tandis que des postes informatiques autonomes sont mis à la disposition des usagers. Mais que de retards accumulés ; la tache reste immense et nous améliorons progressivement la situation.

 

Au total, cet été, plus de 25.000 ouvrages, 7.000 CD et 1.500 DVD auront été déplacés pour rendre possible ce ré-agencement. Parce que nous devons être vigilants quant à la qualité du service rendu au public, de nouvelles grilles horaires sont mises en place. Par exemple, les jours de marché, la bibliothèque ouvrira dès 09 h 30 et fermera à 12 h 30, soit plus d'une heure d'ouverture supplémentaire. Le jeudi sera réservé aux groupes et au travail interne de la médiathèque. Nous le savons bien, il n’y a pas de Ville d’Art et d ‘histoire sans une bataille de tous les instants pour la lecture publique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article