Jean Galand nous a quitté

Publié le

Jean-Galand.jpg

 

C'est avec un profond sentiment de tristesse que nous venons d'apprendre le décès de Jean GALAND.

 

Humaniste, profondément dévoué au service public, Jean incarnait avec intelligence, bonté et générosité ce qu'il convient d'appeler la noblesse de l'engagement en politique. Toujours soucieux de l'intérêt général, c'est comme Premier adjoint de la Ville de Bergerac pendant près de quinze ans qu'il s'est toujours efforcé de maintenir la cohésion des différentes équipes municipales et de faire prévaloir la rigueur et la justesse dans la gestion des dossiers dont il avait la charge.

 

L'engagement était pour Jean GALAND comme une seconde nature, dans la vie militante comme dans la vie publique. Héritier des hussards de la République, il appartenait à cette génération d'instituteurs pour qui la démocratisation de l'accès à la culture et à l'éducation était à la base d'une société plus juste et plus fraternelle. Apprécié pour ses qualités d'écoute et sa profonde humanité, Jean GALAND aura été une des plus ardentes chevilles ouvrières de la modernisation de notre ville de la fin des années 1970 jusqu'en 1989.

 

Les élus socialistes et apparentés de l'équipe municipale de Bergerac se souviendront longtemps de Jean GALAND, de son accent rocailleux et généreux. Il restera pour nous comme une source d'inspiration permanente dans la conduite de nos responsabilités. Nous adressons toutes nos amicales pensées à sa famille et et à ses très nombreux amis.

 

 

Fabien Ruet

Président du groupe des élus socialistes et apparentés du Conseil municipal de Bergerac

Adjoint au Maire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article