Des chantiers dans la ville.

Publié le

 

Nous parlons régulièrement des projets dans le cadre du blog-notes. Nous le savons, les collectivités locales soutiennent l'essentiel de l'effort public d'investissement dans notre pays. Alors que se multiplient les mesures d'austérité, Bergerac continue à investir dans son avenir et à améliorer ainsi ses infrastructures. Petit tour en ville de quelques chantiers aussi divers que la réfection complète de la la piste de l'aéroport, l'aménagement d'une nouvelle rue dans le nouveau Naillac, la mutation urbaine du boulevard Jean Moulin, les travaux dans le vieux Bergerac et ... la livraison d'un nouveau colombarium au cimetière Beauferrier.


  • La nouvelle piste de l'aéroport.

  IMG 1220

 

 

La semaine dernière encore, les engins de chantiers s'agitaient frénétiquement sur la piste de l'aéroport de Roumanière. Cette piste prématurément endommagée vient d'être complètement rénovée et permet à Bergerac de disposer d'infrastructures aux normes pour y faire circuler des avions en  toute sécurité. Une bonne météo a permis ainsi de réaliser la plus grosse partie des travaux dans des délais records. Reprise de l'activité le 23 mars pour l'aéroport départemental. Aujourd'hui, dans la stratégie de reconversion touristique de l'économie Bergeracoise, Roumanière reste un instrument incontournable. 

 

 

  • Nouvelle rue pour nouveau Naillac.

 

Naillac nouvelle rue

 

 

C'est bien plus qu'une promesse urbaine qui se réalise actuellement le long de l'école Edmond Rostand, au débouché de l'auditorium. Une nouvelle rue est percée tandis qu'un parvis permettra de renforcer l'offre de stationnements du pôle culturel de la Madeleine. Les enfants et les parents d'élèves de l'Ecole y trouveront un cadre plus agréable et plus sécurisé. Priorité aux déplacements doux et passage généralisé en zone 30 pour la nouvelle artère conduisant au nouveau Naillac. Les pavés de grès se posent et conduisent ainsi vers la future requalification du boulevard du Maréchal Leclerc, sur le modèle du boulevard Jean Moulin, point de bouclage du grand projet des boulevards urbains.

 


  • La rue Albéric Cailloux fait peau neuve.

 

doublet phase 1

 

Après l'aménagement unanimement salué des rues du port et Gaudra, place à la rue Albéric Cailloux et à l'adaptation de la Place Doublet. Les engins s'activent ici aussi pour offrir une pénétrante automobile qui canalise la vitesse à moins de 30 km/h et favorise les déplacements piétons vers la rue des fontaines. La mutation du vieux Bergerac et son désengorgement progressif du règne de l'automobile se fait de plus en plus concret. Quant à la place Doublet, l'objectif reste de lui donner sa vocation de place au droit de l'hôtel de ville et sur le nouveau Bureau d'Information Jeunesse.

 


  • La mutation urbaine de Jean Moulin.

 

JM boulevard

 

 

Après un premier tronçon spectaculaire, direction Place Gambetta avec ce nouvel aménagement du boulevard Jean Moulin. Imaginez une nouvelle avenue résidentialisée, avec ses alignements de végétaux, ses pistes cyclables en site propre et ses vastes trottoirs recouverts de pavés de grès, devenus symboles de cette mutation urbaine. Le projet des boulevards urbains avance. Son importance stratégique, toute proportion gardée, est comparable au chantier du tramway à Bordeaux. Imaginez cette ceinture du boulevard Jean Moulin jusqu'à celui du Maréchal Leclerc où le trafic automobile est canalisé et où les déplacements piétons et cyclables sont devenus plaisir. C'est la reconquête de l'espace public par les habitants. C'est aussi une première phase décisive dans la réhabilitation du quartier de Jean Moulin, nouvelle entrée de ville à l'heure de l'achèvement du désenclavement de l'agglomération.

 

 

  • Un colombarium rive droite.

colombarium beaufR

 

 

C'est aussi une des promesses de campagne. Les pratiques funéraires évoluent et la crémation est de plus en plus répandue. Si les obligations légales en matière de dispersion des cendres sont précises, nous nous étions engagés à doter la rive droite de Bergerac d'un colombarium. La première tranche vient d'être livrée au coeur du cimetière Beauferrier (entrée ouest).

Publié dans Déplacements urbains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article