Brigitte Allain le 17 juin

Publié le

2012-0261.JPG

 

Les élections législatives de dimanche dernier, sur la deuxième circonscription de la Dordogne, avaient tout du piège mortel pour les forces de gauche et de progrès. Sans doute conviendra-t-il, dans les semaines qui viennent, de réfléchir sur les moyens de sortir durablement de cette culture de la division qui contribue à singulariser la gauche sur notre territoire. Les Bergeracois ont choisi la légitimité et le respect des 60 engagements de François Hollande en plaçant Brigitte Allain en tête des candidats de la gauche. Le résultat de cette primaire dangereuse s'impose à tous.

 

Femme de convictions, engagée sur le terrain des luttes sociales, authentiquement à gauche, respectueuse du non cumul des mandats, Brigitte Allain saura défendre le Bergeracois, à l'Assemblée Nationale. Elle respectera ses partenaires de gauche qui auront contribué à sa victoire. Portée par un accord de gouvernement entre Europe Ecologie Les Verts et le Parti Socialiste, elle soutiendra l'action de François Hollande. Le 17 juin, Bergerac et le Bergeracois auront l'occasion de mettre un terme à une trop longue période de marginalité politique au Parlement. A ce titre, les résultats du premier tour sont impitoyables envers un député sortant qui n'a jamais été en capacité d'infléchir les choix dramatiques imposés par les gouvernements de droite en matière de désindustrialisation.

 

Les résultats du premier tour sont encourageants, à Bergerac, pour la gauche dans son ensemble. Depuis 4 ans, notre travail commence à payer puisque la gauche recueille plus de 45 % des suffrages, confirmant les résultats du premier tour des présidentielles. Je salue la campagne citoyenne et digne menée par Armand Zaccaron et le Front de gauche. Dimanche 17 juin, il est de la responsabilité politique de chacun, à gauche, de sortir grandi de nos divisions passées en se rassemblant derrière la candidature de Brigitte Allain choisie par les Bergeracois.

 

Pour donner à François Hollande les moyens de pouvoir mener sa politique, votons pour Brigitte Allain dimanche 17 juin.

Publié dans Parti Socialiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

wolff 12/06/2012 10:09


J'ai écris un commentaire mais où est-il passé?


Je disais qu'il fallait que tous les socialistes devaient se retrouver derrière le tandem ALLAIN/ CATHUS pour bouter hors de la circonscription le sieur Mortemousque, devenu sénateur de
la Dordogne par hasard (nomination de X. Darcos comme ministre) et qui règne en maître dans son comté du Beaumontois.


De la même façon que le milieur rural a mis fin à la résistible ascension de D. Garrigue, il faut que les Patrie- Arches, les Zacca- Ronistes, les Sans- Idéfix, les Ecolo- Indépendants,
les jeunes et les moins jeunes, et surtout, les plus importants, les Abstentionnistes poussent tous derrière Brigitte et Christophe! Ceci afin de donner un département de la Dordogne entierement
"hollandais"!...


G. Wolff.

wolff 11/06/2012 12:36


Bien que n'étant un chaud tenant de EELV, je vais voter dimanche prochain pour Brigitte ALLAIN et l'ami CATHUS!... En effet il faut faire en sorte que cette battante puisse rejoindre les
2 socialistes brillamment élus au 1° tour à savoir Colette Langlade et Minal Peiro et Pascal Deguilhem qui a raté de peu l'élection au 1° tour!


Il faut désormais que les Patrie- Arches, les Del Pontistes, les Libres Zéco- Logistes, les Zacca- Ronnistes, les libres Penseurs, les Al Brigo- Istres, les Sans Idefix, et les
autres fassent échec à l'ex sénateur Mortemousque. Ce dernier, battu en 2008 par notre ami Berit- Debat, n'avait du son accession à la Chambre Haute que parce que Darcos était devenu
ministre!...


Il faut arrêter la résistible ascension du Domi de Beaumont en votant pour la  Viticultrice Brigitte del Pais Brageiraco! 


Gérard Wolff, vieux militant socialiste du Bergeracois.