2012 se prépare.

Publié le

budget site

 

Cela n'aura échappé à personne : 2012 sera une année décisive pour notre avenir. Au delà des enjeux présidentiels et internationaux qui auront des répercussions sur notre territoire, l'avenir se prépare en Bergeracois. A ce titre, et nous reviendrons plus en détail sur le contenu de ces réunions, le conseil communautaire de Bergerac pourpre de mercredi soir et le conseil municipal de Bergerac d'hier soir ont été l'occasion de travailler pour l'avenir de notre espace de vie, pour placer la jeunesse au coeur de nos préoccupations. Qu'il s'agisse des orientations budgétaires de la Communauté ou de l'adoption du budget municipal 2012, des décisions importantes et structurantes ont été prises pour l'année à venir. 2012 sera bien plus qu'une année de transition. Profitons du blog-notes, pour établir un panorama rapide des dossiers abordés.

 

Il suffisait de se rendre à Gardonne pour mesurer l'action de la communauté de communes sur le quotidien des habitants du village. Les travaux d'aménagement du centre-bourg sont spectaculaires. Ils reflètent non seulement le soucis des élus locaux de moderniser leurs infrastructures mais également pour les élus communautaires d'investir dans l'avenir des territoires ruraux. C'est parce que nous croyons au potentiel en terme de développement local que nous nous efforçons chaque année de mobiliser des crédits d'investissements pour rendre attractif l'ensemble de nos villages et proposer un cadre de vie de proximité harmonieux. Nous luttons ainsi contre la désertification rurale et pour un équilibre entre la commune-centre et ses périphéries. Nous refusons de transformer les villages en cités dortoirs. Le débat sur les orientations budgétaires n'avait pas d'autre objectif que de tracer des perspectives d'autant plus fortes qu'elles structureront demain la communauté d'agglomération. Nous oeuvrons pour établir les conditions d'une communauté de vie et si, sous l'impulsion décisive de Dominique Rousseau, nous préparons cette communauté d'agglomération c'est autour d'une communauté de projets et non d'une communauté d'aubaine fiscale.

 

Hier soir, à l'occasion du conseil municipal de Bergerac, de nombreux dossiers étaient également consacrés à la préparation de l'avenir des Bergeracois. En officialisant le contrat de Ville avec le Conseil général, Dominique Rousseau nous a présenté des perspectives d'accompagnement financier du Département qui y contribueront avec notamment la maison de quartier de la rive gauche. L'adoption de l'avant projet définitif du groupe scolaire du Bout des Vergnes était aussi l'occasion de réitérer notre confiance en l'avenir en privilégiant l'école. Enfin, l'adoption du Budget 2012 est un événement important dans la vie politique d'une collectivité. Sans augmentation de fiscalité et dans un contexte de crise, nous nous efforcés d'adopter un budget qui contribue à établir les conditions d'un vivre ensemble harmonieux pour tous les bergeracois, un budget qui s'adresse à la jeunesse parce qu'elle doit sentir qu'elle a droit à l'avenir, un budget qui prépare et renforce l'attractivité de notre territoire et un budget qui s'engage résolument sur la voie du développement durable.

A très bientôt sur le blog notes pour revenir en détail sur l'ensemble de ces éléments.

Publié dans Engagements et humeurs

Commenter cet article