Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog-notes  de Fabien RUET

Le blog-notes de Fabien RUET

BERGERAC : aujourd'hui, demain...


Transports Urbains Bergeracois : les salariés associés.

Publié par Fabien Ruet sur 4 Mars 2017, 16:36pm

Catégories : #Bergerac, #Déplacements urbains, #Communauté d'Agglomération Bergeracoise

Transports Urbains Bergeracois : les salariés associés.

A l’occasion du dernier conseil communautaire de la CAB (Communauté d’Agglomération Bergeracoise), les élus du territoire étaient appelés à désigner leurs représentants dans des divers organismes extérieurs. Une de ces nominations, assez formelles pour l’essentiel, mérite de retenir notre attention. Elle concerne le conseil d’exploitation des transports urbains. Sur ma proposition, les membres du bureau de l’agglomération avaient accepté que les représentants des salariés puissent désormais siéger au sein de cette instance consultative. Les élus du Conseil communautaire ont validé cette nouvelle composition à l’unanimité. Il ne s’agit pas que d’un détail mais d’une réelle évolution quant à la prise en compte des besoins en matière de déplacements collectifs. Petite explication.

 

La création du conseil d’exploitation des transports urbains a été concomitante du transfert de cette compétence de la Ville de Bergerac vers la Communauté d’Agglomération nouvellement créée. Précédemment comme maire adjoint délégué aux déplacements et en lien avec Lionel Frel, conseiller délégué aux déplacements doux, nous avions œuvré pour la mise en place du Versement Transport, préalable à un financement pérenne des bus bergeracois, déficitaires depuis de nombreuses années. La CAB avait souhaité qu’autour des élus des représentants des syndicats patronaux (CGPME et MEDEF) puissent siéger au sein du nouveau conseil d’exploitation des transports urbains. L’idée était assez simple : il convenait d’associer les représentants des principaux contributeurs financiers du Versement Transport (impôt sur la masse salariale des entreprises) aux élus en charge de la surveillance des transports. Nous souhaitions que des représentants des salariés puissent être associés de façon à ce que nous puissions aussi faire évoluer les transports urbains au regard des besoins des employés, souvent confrontés au coût et aux difficultés de mobilité. Aujourd’hui et depuis notre dernier Conseil communautaire, cette revendication a fini par aboutir. C’est donc un bon point de départ pour engager une réflexion sur les besoins des salariés en matière de transports urbains. Leurs représentants siégeront à parité avec les représentants patronaux. Place au dialogue et à l’échange pour faire évoluer socialement les transports urbains, avant pourquoi pas de ressusciter le Plan Global des Déplacements. Dans tous les cas, je me réjouis que ma première modeste proposition ait abouti.

 

A titre d’information, je vous indique que mes collègues m’ont désigné pour représenter l’agglomération au sein de l’Espace Economie Emploi, à la Mission Locale et au sein de la SEM Urbalys Habitat (dont j’ai assumé par le passé la Vice-présidence entre 2008 et 2014).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents