Le blog-notes : Saison 6

Publié le par Fabien Ruet

Créé en 2010 par mes soins, ce blog-notes entame sa sixième saison politique à Bergerac.

Créé en 2010 par mes soins, ce blog-notes entame sa sixième saison politique à Bergerac.

Il est sans doute temps pour nous de reprendre nos échanges sur ce blog. Les choses sont claires. Dégagé de mes responsabilités associatives, simple militant et simple élu de base, je dispose de temps ; comme un luxe inouï, imposé aussi par les aléas de la vie politique et de la vie en général. A Bergerac, mon parti est au travail, en ordre de marche et dans un esprit d’unité. Je m’en réjouis car je retrouver, au sein du Parti Socialiste, les plaisirs simples et purs du militantisme.

Je peux me consacrer à cette mission de conseiller municipal dans notre ville ; mais pas juste comme conseiller d’opposition. Nous devons, par nos actions et nos réflexions, être en capacité de faire naître une alternative crédible pour les Bergeracois. C’est autour de la démocratie participative que je souhaite que nous soyons en capacité de rassembler le plus grand nombre. Chacun peut y apporter sa contribution, même modeste. Ce blog, vous le savez, est une manière de rendre compte de l’action d’un élu local et de tenir compte de vos remarques. Mais il existe bien d‘autres manières d’y parvenir, comme en attestent les efforts d’associations comme la Maison Citoyenne Bergeracoise, présidée par Thierry LARELLE.

Si la gauche souhaite revenir aux responsabilités à Bergerac, elle doit faire abstraction des questions de casting, oublier ses querelles d'appareils. Elle doit se rassembler dans le respect de sa diversité et dans un souci permanent d’ouverture et de transparence vis-à-vis de la population. Dans quel Bergerac voulons-nous vivre ? C’est ensemble que les Bergeracois trouveront la force de se relever. Personne ne gagnera durablement cette ville en jouant la carte de la peur de l’extrême droite. Ce combat est déjà perdu. Les résultats des dernières élections départementales, sur notre ville et sur les deux cantons, ont démontré que le Front National était en capacité de l’emporter en 2020. Nous pouvons créer les conditions d’une alternative crédible en suscitant une démarche d’adhésion et de participation à l’élaboration d'un projet politique. Faute de quoi, bon nombre de Bergeracois se laisseront aller au repli sur soi, au vote de la peur et de l’exclusion. Ce vote conduira à la marginalité de notre ville, alors même que certains membres de la majorité municipale flirtent dangereusement avec les frontières du clientélisme et du communautarisme, justement pour affaiblir l’alternative démocratique que nous essayons de construire.

Le Blog-notes est à nouveau en ordre de marche, pour une sixième saison d’échanges. Si vous souhaitez réagir, il vous suffit de cliquer sur l’icone « contact » sur la barre d’accueil du blog, ou régir en posant un commentaire à chaque publication. Ce blog est rédigé entièrement par mes soins, c'est aussi un engagement d'honnêteté et de transparence. Dans cette même rubrique, vous trouverez la rubrique « s’abonner » qui vous permettra d’être averti de toute nouvelle publication. Pour ce faire, il suffit d’inscrire votre email et de cliquer sur « s’abonner ».

Commenter cet article