Pas de patinoire en plein-air : merci SAGS

Publié le par Fabien Ruet

A l’occasion de sa séance d’octobre dernier, j’avais proposé au Conseil municipal d’installer la patinoire des vacances de février en Centre-ville. C’était une solution pour redynamiser cette partie de Bergerac ; d’autant plus que nous savions que la patinoire, salle Anatole France, attire chaque année, pour une sortie familiale, près de 7.000 personnes. La délégation de service public, mise en place par la Ville, était rentable puisqu’elle permettait de générer près de 45.000 euros de recettes. Notre collectivité apportait une contribution de près de 20.000 euros. A défaut de laisser s’installer une rente de situation, nous avions les moyens d’être exigeants et de demander cette installation en Centre-ville.

 

Même le Maire de Bergerac avait trouvé l’idée intéressante.

 

Mais c’était sans compter sur la catastrophe de l’abandon à la société privée SAGS de la gestion du stationnement payant par Daniel GARRIGUE, en 2007. Se gardant bien de nous en  informer, le Maire a décidé de remettre la patinoire salle Anatole France. Toujours la même méthode : « il décide d’abord et se justifie ensuite ». Je ne doute pas que tous les arguments techniques seront appelés à la rescousse pour justifier ce non choix. Mais force est de constater que nous sommes confrontés à une capitualition politique face à des intérêts particuliers.

 

En réalité, les commerçants du Centre-ville comme les Bergeracois doivent savoir qu’ils n’auront pas de patinoire en plein-air parce qu’il fallait sacrifier provisoirement des places de stationnements et verser des compensations à SAGS. C’était pourtant un bras de fer à engager. Mais voilà, les négociations avec cette société ont échoué et Bergerac devra encore longtemps souffrir de cette décision catastrophique de la gestion privée du stationnement payant. Merci SAGS et Merci Daniel GARRIGUE. Le Centre-ville souffre. Devons-nous attendre 2039 pour trouver des solutions ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

coup de gueule 03/06/2015 17:44

connard, abrutie, casse toi avec ton pote hollande, t'es aussi nul et incapable que lui, tu sert à rien

Fabien Ruet 03/06/2015 18:21

Quel courage ! Quel bel esprit !

WOLFF 20/12/2014 17:28

Tu as mis dans le mille Emile!...Heu, Fabien... cette patinoire, le maire de Périgueux a eu la sage précaution de la laisser où elle était, au centre ville... C'est là qu'elle est la plus favorable "pour faire marcher" le commerce du centre ville. Le maire de Bergerac aurait pu s'en inspirer car il est de droite lui aussi? Et non, par ce que vous, les socialos le faisaient alors pas question de vous imiter!
Et retour à la case départ, comme avant le guerre?
Gérard Wolff.

WOLFF 17/12/2014 16:32

Entièrement d'accord avec toi Fabien!
C'est ainsi que font les autruches d'Australie et d'ailleurs, elle se cachent la tête dans le sable quand elles ont peur des bruits!... Ici il doit s'agir des bruits des commerçants du centre ville. Pourquoi? Car après avoir patiné en famille on peut faire ses courses en ville, surtout à la veille des fêtes de fin d'années, une écharpe par ici, un joli bonnet par la et pour maman une ou 2 ou 3 paires de lunettes de soleil (il est fou l'affreux loup!).
S'il faut aller à l'ex patinoire "Manet", c'est loin et comme on peut se geler à cette saison si on allait au centre commercial des 3 vallées...On mangera à Mac Do, OK les enfants?,On achètera, et c'est pas cher, au centre commercial qui est à Creysse mais qui est si proche de cette patinoire...
Quel gâchis mon bon monsieur que tout ceci.
G.WOLFF.

Françoise LA 17/12/2014 12:17

Bonjour, Certes l'idée était séduisante pour tous. Utilisateurs de la patinoire, et commerçants à qui cela procurait un passage potentiel. Toutefois, vous mentionnez les recettes, mais pas le montant des dépenses engendrées par cette idée agréable, à savoir : Perte des parkings par SAGS et comme nous ne sommes pas au Pôle NORD, le coût également de l'entretien de cette patinoire en plein ciel. Surtout si FEVRIER est clément, avec des températures à 2 chiffres.

Pouvez vous apporter un complément d'informations dans le détail des chiffres concernant les dépenses.

DEBREGEAS 16/12/2014 16:18

Fabien je te souhaite bon courage pour ton action d'élu et j'en profite ,aussi,pour te souhaiter de bonnes fêtes de Noël et de nouvel an à toi et à tous tes proches.Bien amicalement.Jean-Pierre.